Eric Chauvier aux états généraux de la critique de projets d’espaces publics | 21-22/11/2023

Les Etats Généraux de la critique des projets d’espaces publics se tiendront cette année les 21 et 22 novembre. Ces journées, organisées par l’Ecole de la Nature et du Paysage et l’INSA Centre Val de Loire, par le réseau critique et projet de paysage, visent “la visée de la critique, aussi bien pour la démarche de projet
que pour son enseignement et sa diffusion élargie.”

Dans ce cadre, Eric Chauvier, professeur HDR qui a récemment rejoint le laboratoire PAVE, interviendra le 21 novembre autour de la notion de “paysage critique”.

+ d’info et programme des journées ici

Le résumé de présentation de l’évènement :

Le réseau Critique et projet de paysage, créé en 2018, part du constat de la rareté de la critique de projets d’espaces publics et en particulier des projets de paysage. Il rassemble aujourd’hui des hommes et femmes intervenant dans la formation de paysagistes, d’architectes et d’autres
métiers de conception d’espaces publics.
Ce réseau se consacre à la critique appliquée des projets d’espaces publics, quels que soient leur échelle et leur statut foncier. Cette critique est descriptive, historique, et réflexive.
La reconnaissance de la singularité des lieux et de la pluralité des regards sont ses conditions. L’évaluation et le partage des perspectives, en vue
de faire évoluer les pratiques, est son ambition. En cherchant les conditions épistémologiques d’une telle critique, ce réseau interroge la
dimension politique du projet d’espace public.
Ces États généraux s’adressent à toutes les personnes intéressées, qu’elles soient professionnelles, praticiennes, chercheuses,
étudiantes, enseignantes, élues, habitantes.



Citer ce billet
fger (2023, 17 novembre). Eric Chauvier aux états généraux de la critique de projets d’espaces publics | 21-22/11/2023. Laboratoire PAVE. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/srd6