Olivier Chadoin à Cap Sciences | Happy Hour #4 | 11/04/2024

Le 11 avril prochain, Olivier Chadoin participera à l’Happy Hour #4 de Cap Sciences diédié au choix du lieu de vie pour “vivre mieux”.

> Suivez la conférence en direct la chaîne YouTube et la page Facebook de Cap Sciences (Le replay sera disponible sur YouTube).

> Inscriptions ici (évènement gratuit)

Pollution, travail, relations sociales : où habiter pour mieux vivre ?

Happy Hour #4 – Saison 6

N’avez-vous pas, dans votre entourage, plusieurs personnes qui, assez souvent, répètent qu’elles ont envie de partir vivre ailleurs ?

Le lieu de vie devient aussi, si ce n’est plus important, que le travail. Et avec les changements climatiques, nous ne sommes qu’au début du phénomène. Alors qui part d’ores et déjà des villes et pourquoi ? Quels territoires gagnent vraiment des habitants et surtout, existe-t-il un endroit idyllique pour vivre ?

Invités :

  • Lise Bourdeau-Lepage : Professeure de géographie à l’université Lyon 3. Docteure en économie et Chercheure à l’UMR Environnement, Ville, Société. Ses travaux actuels, dans une optique pluridisciplinaire, portent sur la place de la nature en ville, la mesure du bien-être des individus, l’attractivité territoriale et les inégalités socio-spatiales.Elle a publié plusieurs ouvrages dont « Evaluer le bien-être sur un territoire » et « Nature en ville : désirs et controverses. »
  • Olivier Chadoin : Professeur de sociologie à l’ENSAP Bordeaux, Directeur du laboratoire PAVE et membre du Centre Emile Durkheim (CNRS 5116). Ses travaux portent sur la ville et l’architecture et leurs systèmes de production. Il saisit l’univers de la production architecturale et urbaine et ses agents comme un champ de production spécifique et l’architecture comme une manifestation matérielle et symbolique pris dans les jeux et enjeux du monde social, dont la domination symbolique est une dimension.


Citer ce billet
fger (2024, 26 mars). Olivier Chadoin à Cap Sciences | Happy Hour #4 | 11/04/2024. Laboratoire PAVE. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w42v