Tous les articles par fger

Olivier Chadoin invité au séminaire de l’IDHES | 25/11/2021

Olivier Chadoin était l’invité du Séminaire de recherche de l’IDHE.S et du département de sociologie de l’université Paris Nanterre, le 25/11/2021, pour présenter son travail sur les architectes.

Ce séminaire intitulé “Lignes d’effervescence en sociologie des groupes professionnels” se déroule du 7 octobre au 27 janvier 2022, de10 h à 13 h, à l’Université Paris-Nanterre. Il est organisé par Valérie Boussard et Charles Gadea de l’Université Paris Nanterre, IDHE.S.

Continuer la lecture de Olivier Chadoin invité au séminaire de l’IDHES | 25/11/2021

CAMBO – nouvelle parution et soirée de lancement | 7/12/2021

Le nouveau numéro de la revue CaMBo (les Cahiers de la Métropole Bordelaise) est disponible ! Le numéro #20 de la revue est intitulé “La ville qui aimait l’art ?” comprend notamment un article de Patrice Godier, chercheur à PAVE,  sur les chais des Chartrons et la ZAC coeur de Bastide (“Les deux ‘ZAC de départ’ du renouveau bordelais”).

Une soirée est organisée pour le lancement de ce dernier numéro, le mardi 7 décembre à la fabrique POLA, à 18h (10 quai de Brazza, Bordeaux). La présentation du numéro sera suivie d’un apéritif. Réservation obligatoire à communication@aurba.org ou au 05 56 99 86 39

Retrouvez ci-dessous le sommaire de ce numéro de novembre 2021 :

Éditorial du n°20 de CaMBo, par Françoise Le Lay, directrice des études de l’a-urba

Entrez les artistes ! CaMBo annonce la couleur pour un dossier consacré à la relation complexe, parfois tourmentée, entre l’art et la ville… et le politique. Il ne s’agit pas seulement de décoder les formes d’expression proposées par l’art urbain contemporain mais de s’interroger sur cette toile XXL que représente la ville. Avons-nous besoin d’art dans la cité, et pourquoi ? Quelle place est faite aux artistes ? Quel rôle ont-ils ? Que partagent-ils avec les urbanistes ?
Au fil des textes, les auteurs de ce dossier évoquent l’OEil de l’artiste, sa capacité à porter le regard, à le déplacer, à voir comme si c’était la première fois. « Qu’est-ce que l’artiste ? » interrogeait Bergson : « C’est un homme qui voit mieux que les autres car il regarde la réalité nue et sans voile ».
Ainsi, dans la ville, l’artiste peut saisir et révéler ce que passants et habitants ne voient pas, ou plus. Il imprime sa création sur une façade ou sous un pont, l’inscrit dans le coin d’un panneau, la grave sous nos pas, l’installe au centre d’une place ou la glisse subrepticement sur un trajet familier. Au travers de sa vision, Il réenchante l’urbain quotidien. D’aucuns considéreront qu’il impose sa conception du beau et du monde.
L’art dans la ville est à la fois expérience sensorielle et interpellation. Car au-delà de l’oeuvre, il y a ce qui se joue « hors-cadre », « hors-champ » : le lieu, l’espace public, le quartier. La ville. Son histoire. Les habitants et les usages. Les futurs possibles. C’est tout cela que l’artiste nous invite à percevoir. Certes la démarche artistique reste une expression de soi mais elle est aussi une manière de questionner les évidences. De chahuter les conventions.
Décaler le regard, mettre en perspective, c’est aussi ce que fait, à sa façon, l’urbaniste. Pour dépasser la bataille du beau et du laid, l’antagonisme entre le modèle vertueux et celui qui est dénoncé, pour enterrer les guerres de territoires (entre ville et campagne pour n’en citer qu’une). Encore faut-il se libérer « des persistances rétiniennes les plus installées » qu’examine Jean-Marc Offner dans Anachronismes urbains. Dans cette ambition, l’urbaniste n’est pas démuni d’outils et de créativité : les mots et la quête de définitions, l’observation et la recherche de la mesure, l’invention de nouvelles formes de représentation, ou encore le recueil de la parole afin d’entendre les aspirations des citoyens. Parfois aussi, il lui arrive de nouer une alliance bienheureuse avec l’artiste.
Regarder autrement, c’est embrasser la complexité. C’est éviter de porter sur un paysage, un projet, des modes de vie, un jugement esthétique, social ou moral.
L’art, comme l’urbanisme, s’emploie à préférer la nuance à la bien-pensance.

PAVE au Symposium de l’ICOMOS | Reykjavik | 2/12/2021

Cinq membres de PAVE communiqueront au Symposium de l’ICOMOS le 2 décembre 2021, autour de leurs recherche sur les programmes Architecture Contemporaine Remarquable” et “redivivus”.

Ce symposium sera consacré à la thématique “Climate Change and Cultural Heritage”. Participez en ligne à cette journée de conférences et suivez dès 10.55 les contributions des membres de PAVE :

  • 10:55 Loeiz Caradec et Caroline Mazel : “Structural Permanence in 20th Century Architecture : a Vector of Sustainibility –
    Spatial intervention approaches and recommendations for cultural dissemination through the case of individual housing in New Aquitaine” (recherche ACR)
  • 11:15 Aline Barlet, Fanny Gerbeaud et Kent Fitzsimons : “Reconciling Heritage Preservation and Sustainability in Late Modernist Co-ownership Neighbourhoods: Methods and Tools From a Research Experiment in Greater Bordeaux (France)” (recherche redivivus)

Guy Tapie au congrès international IWRA | Daigu – Corée | 2/12/2021

Guy Tapie présentera le 2 décembre 2021 à Daigu, en Corée du Sud, certains résultats de la recherche ADEQWAT menée conjointement avec Laura Brown. Cette recherche était dédiée à la ressource en eau et les usages qui en sont faits dans la métropole bordelaise. Le 17e World Water Congress est organisé par l’International Water Resources Association (IWRA).

Programme du congrès international IWRA

Davantage d’info sur la recherche ADEQWAT

FaBien Reix et adrien gonzalez au 19th swiss geoscience meeting | 20/11/2021

Dans le cadre du programme POPSU III, portant sur le partage des ressources entre la métropole bordelaise et ses territoires voisins, deux chercheurs de l’équipe – Fabien Reix et Adrien Gonzalez – ont présenté leurs travaux sur “La métropole coopérative et ses ressources” le 20 novembre 2021 dans le cadre du Symposium du 19th Swiss Geoscience Meeting, dans la section “Human Geographies: Cities, Regions, Economies”.

Continuer la lecture de FaBien Reix et adrien gonzalez au 19th swiss geoscience meeting | 20/11/2021

Myriame Ali-Oualla aux MAPI DAYS | 24/11/2021

Myriame Ali-OUalla, jeune docteure et post-doctorante PAVE le 24 Novembre prochain en matinée (11h15-12h15) à la journée d’études « L’enseignement clinique. Dispositifs pédagogiques au service de l’apprentissage en situation réelle », dans le cadre des MAPI days (Mission d’Appui à la Pédagogie et à l’Innovation). 

Lors de la conférence-débat, elle interviendra pour faire un retour réflexif sur l’intégration du Solar Decathlon 2016-2018 et du projet BKlab (living lab) actuel dans le cadre d’une formation universitaire transdisciplinaire. Il s’agit de questionner les enjeux (apports & limites) de « l’enseignement clinique » et de la « pédagogie active ».

Continuer la lecture de Myriame Ali-Oualla aux MAPI DAYS | 24/11/2021

Olivier Chadoin et Laura Brown à l’observatoire de l’économie de l’architecture

En 2021, le Ministère de le Culture a créé un Observatoire de l’économie de l’architecture ayant vocation à dresser un panorama de la filière de l’architecture pour mieux la soutenir et la valoriser. Dans ce cadre, Olivier Chadoin et Laura Brown ont été invités à présenter leurs travaux sur la profession d’architecte le 16 novembre 2021.

communication de Laura Brown à 1’35

conference de Laura Brown | colloque “profession ? architectes” | 24/11/2021

Dans la suite du cycle de conférences organisé par l’ENSA Nancy, Laura Brown, chercheurs à ESPI2R et à PAVE, donnera une conférence introductive le 24/11/2021 qui portera sur “la condition internationale des architectes”, à 9h30.

La conférence présente une recherche menée sur les conditions d’internationalisation des architectes contemporains. Après avoir défini les contours d’un groupe professionnel établi et montré son internationalisation, il s’agira d’exposer des explications sociologiques du phénomène. L’internationalisation repose d’abord sur des représentations favorables à la circulation des expertises et des individus, et un système de formation ouvert aux partenariats multilatéraux. Ensuite, sur des ensembles de pratiques professionnelles, segments, qui se détachent ou reproduisent à l’étranger un modèle d’activités de maîtrise d’oeuvre, traditionnel. Enfin, l’internationalisation se fonde sur la structure sociale du groupe professionnel. Tous les architectes ne s’internationalisent pas, mais des socialisations différenciées révèlent des profils types, enclins à internationaliser leurs parcours. Finalement, l’internationalisation des diplômés en architecture questionne l’avenir du groupe professionnel : qui est architecte et qui ne l’est pas ? Comment accompagner les jeunes diplômés dans leur insertion, quelle qu’elle soit ?

Continuer la lecture de conference de Laura Brown | colloque “profession ? architectes” | 24/11/2021

Découvrez le film “cOPROPRIétés ‘modernes’, entre patrimoine et durabilité” | redivivus

Le mardi 9 novembre dernier, lors de la soirée de clôture de la recherche redivivus, vous avez été nombreux à voir en avant-première le film réalisé par Zoé Vandenberg dans le cadre de ce projet participatif et partenarial. Il est désormais en visionnage libre et en téléchargement gratuit. Nous espérons qu’il vous plaira et qu’il sera matière à réflexion et débat !

Visionnez et téléchargez le film sur Viméo. (c) Zoé Vandenberg. Les séquences ont été tournées au Hameau de Noailles (architectes : P. Lajus, Y. Salier, A. Courtois, M. Sadirac) et à Pontet-Lamartine (architecte : P. Calmont)

Ce film a été réalisé dans le cadre du projet de recherche “REDIVIVUS : expérimenter des méthodes d’accompagnement au carrefour du patrimoine et de la ville durable dans les quartiers d’après-guerre” financé par le Ministère de la Culture
Le projet REDIVIVUS a été mené par les laboratoires PAVE et GRECCAU de l’ENSAP Bordeaux en partenariat avec les habitants de Pontet-Lamartine, du Hameau de Noailles, et les villes de Pessac et Talence. Cette expérimentation fait suite à une première phase de recherche dont vous pouvez consulter le contenu en cliquant sur ce lien

+ d’infos sur la recherche redivivus ici



parution du dossier “penser l’architecture en sociologie” | revue sociologies

Le dossier coordonné par Olivier Chadoin et Laura Brown pour la revue de l’AISLF SociologieS vient de paraître. Il est disponible ici. 

Retrouvez aussi l’article de Laura Brown paru dans ce dossier : “L’internationalisation des architectes: nouvelle lecture sociologique du groupe professionnel”.

Bonne lecture !

“Avec ce Dossier, il s’agit de lier cette connaissance à l’analyse de la structuration du « petit monde » des sociologues qui travaillent sur l’architecture et sans doute à la construction d’une « sociologie de l’architecture ». C’est-à-dire un domaine bâti sur l’histoire d’une rencontre entre architectes et sociologues, qui reste poreux et au carrefour entre une sociologie de l’art, de la ville et de l’habitat, ou encore une sociologie des métiers et des professions. Comme, à propos de la tradition de Chicago, toutes proportions gardées, il s’agit de donner à voir une « tradition sociologique de l’architecture » entendue comme « des œuvres prises dans des réseaux d’échanges et d’emprunts entre chercheurs – et les emprunts directs ne sont certainement pas plus importants que les réactions critiques » (Chapoulie, 2001, p. 419)”.

Soutenance de thèse de Louise Jammet | 17/11/2021

Louise Jammet, architecte DE.HMONP, soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « Le « projet de ville » au XXIe siècle : modèle et utopie dans l’urbanisme mondialisé. Récits, références et mises en œuvre dans les projets de ville ex nihilo et les projets de ville existante en transformation » le 17 novembre 2021 à 14h.

La soutenance aura lieu dans la salle du Conseil du Collège Sciences de l’Homme, Place de la Victoire à Bordeaux, le public est bienvenu mais il y a peu de places (inscription nécessaire) :

Elle sera également accessible à distance via Zoom :

  • Vous pouvez suivre la soutenance sur ZOOM : rejoindre la réunion (ID de réunion : 839 4869 5566 ; code secret : Ville).

conférence de Fabien Reix | enquête nationale hmonp | 19/10/2021

Élise MACAIRE, Minna NORDSTROM et Fabien REIX (chercheur à PAVE) interviendrons le mardi 19 octobre 2021 dans le cadre d’une conférence sur l’enquête nationale qu’il sont menée sur l’HMONP (Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre).

Cette conférence est organisée dans le cadre du colloque « Profession ? Architectes », en partenariat avec le laboratoire AMUP de l’ENSA Strasbourg et le laboratoire 2L2S de l’Université de Lorraine.

MAR. 19 OCTOBRE 2021 / 18H15. Amphithéâtre A. Site Vacchini
Diffusé sur Microsoft Teams via ce lien : cliquez ici.

pour davantage d’informations, cliquez ici.

Résumé :

Cette conférence porte sur la mise en situation professionnelle (MSP) de la formation à l’HMONP (l’habilitation à exercer la maîtrise d’oeuvre en nom propre) et s’appuie sur une grande enquête rassemblant des données tant quantitatives que qualitatives sur une promotion entière d’architectes diplômé.e.s d’État (ADE) en France. Portée par l’ENSAPLV en partenariat avec d’autres écoles d’architecture à travers des collaborations entre laboratoires de recherche et le groupe des responsables de formation à l’HMONP, cette recherche nous donne à voir une radiographie du monde des diplômé.e.s de ces dernières années : les postes qu’ils occupent, leurs aspirations professionnelles, leurs professionnalités en construction, leurs représentations de la profession d’architecte et la manière dont ils envisagent son devenir. Cette conférence reviendra sur la diversité des profils d’ADE qui suivent la formation, qu’ils aient un projet d’exercice de la maîtrise d’oeuvre en nom propre imminent, en maturation ou à long terme, ou qu’ils ne souhaitent pas exercer en nom propre ou ne savent pas encore s’ils vont le faire.

Olivier Chadoin au congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat | 28/09/2021 | Bordeaux

Le 80ème Congrès Hlm se tient actuellement au Parc des Expositions de Bordeaux Lac du 28 au 30 septembre 2021. Parmi les conférences, les présentations d’ouvrages et d’autres évènements, des séances de dédicaces sont organisées autour d’ouvrages sur l’habitat, la ville et l’urbanisation.

Olivier Chadoin sera d’ailleurs présent pour une séance de dédicaces le 28 septembre 2021 autour de son dernier ouvrage “Fin du périurbain ou ghetto rural ?”.

Continuer la lecture de Olivier Chadoin au congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat | 28/09/2021 | Bordeaux