Caroline Chabot

Docteure en sociologie (laboratoire PAVE – ENSAPBx | Centre Émile Durkheim UMR CNRS 5116 – Université de Bordeaux | Universidade Federal do Parana – Curitiba Brésil. Architecte D.E., ensapBx.

caroline.chabot@bordeaux.archi.fr

Titre de la thèse : “Les favelas à l’ombre des méga-événements : Rencontre spatiale d’un nouveau type.” Sous la direction de Guy Tapie et Cristina De Araujo Lima

Cotutelle internationale France-Brésil. Sociologie option architecture – Meio Ambiente et Desenvolvimento. PAVE – Centre Émile Durkheim (UMR CNRS 5116) Université de Bordeaux ; PPGMADE Universidade Federal do Parana – Curitiba.

La persistance et l’étalement des bidonvilles en milieu urbain, est un phénomène présent à l’échelle du globe et particulièrement dans les pays en voie de développement. Synonymes de vulnérabilité, ils sont soumis à une multitude de risques, accentués par la crise environnementale actuelle. Depuis quelques années, les métropoles émergentes tentent de se distinguer par des événements à portée internationale. C’est le cas de Rio de Janeiro et de Curitiba au Brésil. La première s’inscrit dans l’agenda des méga-événements internationaux (Coupe du Monde de Football 2014, Jeux Olympiques 2016). La deuxième, intégrée dans le projet Coupe du Monde 2014, s’était déjà démarquée en devenant un modèle de développement urbain durable à l’échelle mondiale. Dans ces métropoles où un habitant sur quatre vit dans un bidonville, localement nommés favelas, les travaux des grands événements internationaux y ont des impacts spatiaux et socio-environnementaux extrêmement variés, particulièrement sur les espaces les plus défavorisés. Les favelas sont dans ce cadre un perturbateur, mais aussi une opportunité de se distinguer positivement pour les métropoles qui parviennent à en inverser les carences. Elles interrogent profondément les ambitions et les modalités de production de la ville, tant en raison de leur persistance que par leur capacité à se transformer.

Axes de recherche et mots-clés
  • Favelas
  • Méga-événements
  • (In)justice spatiale et environnementale
  • Métropolisation
Publications et conférences
  • « Favelas et méga-événements ». Journées doctorales de l’ensapBx. Juin 2015.
  • « Les favelas de Rio de Janeiro à l’épreuve des méga-événements et des politiques publiques ». Journées Jeunes Chercheurs – REHAL. Tours, juin 2015
  • « Favelas Olympiques » Séminaire doctoral du laboratoire PAVE « Habitat informel : Ancrages et mobilités ». Bordeaux, Mars 2017.
  • « Bidonvilles et méga-événements : les cas de Rio de Janeiro et Curitiba ». Dans le cadre de la Chaire Gilles Deleuze avec Patrick Boucheron. Mars 2017.
  • « L’intégration des méga-événements internationaux dans la planification urbaine brésilienne. Les cas de Rio de Janeiro et Curitiba ». Séminaire doctoral du Centre Émile Durkheim. Avril 2017.
  • « Les effets des Jeux Olympiques de Rio sur les favelas ». Émission de radio « Que cherchent-ils ? », RCF radio. 8 avril 2017.
  • « Favelas Olympiques ». Journées doctorales de l’école doctorale SP2. Ma thèse en 180s. Mai 2017.
  • CHABOT, Caroline, « Favelas olympiques », Rencontres Doctorales en Architecture et Paysage 2017. « Représenter ». En cours de publication.
  • « Google Street View, révélateur d’effets pervers de la Coupe du Monde de Football 2014 : la favela Vila Torres à Curitiba », Séminaire doctoral PAVE, ensapbx, 11 octobre 2017.
  • Valoriser son doctorat en cotutelle internationale dans sa poursuite de carrière. Afterlab Aquidoc. Semaine internationale. Octobre 2017.
Enseignement
  • L2 (Architecture) : Atelier d’Urbanisme Ville Territoire et Paysage. 2015.
  • M1-M2 (architecture) : Séminaire et encadrement de mémoires (TD et CM) – Séminaire Habitat – 2016 à aujourd’hui.
  • M2 (architecture) : Cours Magistral La fabrication de la ville – « Le bidonvilles et la ville / La construction des villes olympiques ». 2017.
  • L3 (architecture) : TD Habiter en ville – 2017.
Responsabilités scientifiques et diffusion de la recherche
  • Organisation du Séminaire Doctoral PAVE « L’usage des images dans la recherche : outils ou objets ? », le 11 octobre 2017, en collaboration avec Fabien Reix et Julie Ambal.
  • Organisation des Séminaires Doctoraux du Centre Émile Durkheim pour l’année 2017-2018, en collaboration avec Patience Le Coustumer.

ensap Bordeaux | Centre Emile Durkheim