Archives de catégorie : axe 4

Eric Chauvier aux états généraux de la critique de projets d’espaces publics | 21-22/11/2023

Les Etats Généraux de la critique des projets d’espaces publics se tiendront cette année les 21 et 22 novembre. Ces journées, organisées par l’Ecole de la Nature et du Paysage et l’INSA Centre Val de Loire, par le réseau critique et projet de paysage, visent “la visée de la critique, aussi bien pour la démarche de projet
que pour son enseignement et sa diffusion élargie.”

Dans ce cadre, Eric Chauvier, professeur HDR qui a récemment rejoint le laboratoire PAVE, interviendra le 21 novembre autour de la notion de “paysage critique”.

+ d’info et programme des journées ici

Le résumé de présentation de l’évènement :

Le réseau Critique et projet de paysage, créé en 2018, part du constat de la rareté de la critique de projets d’espaces publics et en particulier des projets de paysage. Il rassemble aujourd’hui des hommes et femmes intervenant dans la formation de paysagistes, d’architectes et d’autres
métiers de conception d’espaces publics.
Ce réseau se consacre à la critique appliquée des projets d’espaces publics, quels que soient leur échelle et leur statut foncier. Cette critique est descriptive, historique, et réflexive.
La reconnaissance de la singularité des lieux et de la pluralité des regards sont ses conditions. L’évaluation et le partage des perspectives, en vue
de faire évoluer les pratiques, est son ambition. En cherchant les conditions épistémologiques d’une telle critique, ce réseau interroge la
dimension politique du projet d’espace public.
Ces États généraux s’adressent à toutes les personnes intéressées, qu’elles soient professionnelles, praticiennes, chercheuses,
étudiantes, enseignantes, élues, habitantes.

Kent Fitzsimons aux journées d’étude “Bruno Latour et l’architecture” | 10/11/2023

Kent Fitzsimons, MCF et chercheur à PAVE, interviendra lors des journées d’étude “Bruno Latour et l’architecture” qui se tiendront les 9 et 10 novembre 2023. Sa communication intitulée “N’avons-nous jamais eu d’objets ? Ontologie plate, théorie de l’architecture et politique” est prévue pour le vendredi 10 novembre après-midi.

Consultez le programme ici

Thème des journées Bruno Latour :

De l’anthropocène aux controverses, de la modernité à la théorie de l’acteur réseau, comment les architectes se saisissent-ils dans leurs pratiques, leurs enseignements et leurs recherches, des concepts et des outils développés par le sociologue, anthropologue et philosophe des sciences et des techniques Bruno Latour ? Et que nous disent-ils, ces emprunts, sur les architectes et sur l’architecture ? Ces journées d’études visent à explorer les modalités de la mise en œuvre des outils et des concepts  de Bruno Latour en architecture, ainsi qu’à en cartographier et problématiser les effets. Cela, en trois lieux : dans l’agence d’architecture ; dans le laboratoire de recherche en architecture ; dans l’école d’architecture et de paysage.

Continuer la lecture de Kent Fitzsimons aux journées d’étude “Bruno Latour et l’architecture” | 10/11/2023

Conférence de Farah Kefif sur le patrimoine du XXe siècle à Oran | 27/09/2023

Le Laboratoire PAVE accueille en ce moment Farah Kefif*, architecte et doctorante à l’Université d’Oran, autour de sa recherche doctorale sur l’héritage patrimonial du XXe siècle dans la ville d’Oran.

Dans ce cadre, elle présentera son travail le 27/09/2023 à l’ENSAP Bordeaux, rencontre qui s’ensuivra d’échanges-questions avec la salle. Venez nombreux assister à cet évènement !

*Architecte diplômée à la faculté d’Architecture et de Génie Civil d’Oran, université USTO-MB, chercheure Spécialisée dans l’habitat des Grands ensembles des années 1950 et le Patrimoine architectural affiliée au
laboratoire de recherche LAMAUS sous la direction De Malek Hendel.

Fanny Gerbeaud au symposium international de l’ICOMOS | 1-8/09/2023

Dans le cadre des travaux menés au laboratoire PAVE sur l’architecture du XXe siècle et la durabilité pour la recherche redivivus, Fanny Gerbeaud présentera un poster lors du symposium scientifique de l’ICOMOS à Sydney en septembre 2023. L’évènement s’inscrit dans celui, plus large, de l’assemblée générale de l’ICOMOS.

Le poster et les communications s’inscrivent dans le thème “Patrimoine et changements : résilience – responsabilité – droits – relations”

Pour consulter le programme du symposium, cliquez ici.

L’ICOMOS (Conseil international des monuments et des sites) est une organisation internationale de professionnels du patrimoine culturel, qui œuvre à la conservation et à la protection des sites du patrimoine culturel.

PAVE au 308 sur la “culture architecturale des Français” | 30/06/2023

Le 308 Maison de l’Architecture en Nouvelle-Aquitaine a organisé les rencontres « architecture » à Bordeaux les 29, 30 juin et 1er juillet 2023, en collaboration avec le Ministère de la culture, le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères et l’Institut français.
Ces rencontres s’inscrivent dans le cadre du plan de formation en trois volets du comité interministériel pour l’architecture à l’export (COMAREX) et s’adressent aux agents du réseau culturel français à l’étranger.

Dans ce cadre, Kent Fitzsimons et Fanny Gerbeaud ont représenté le laboratoire PAVE, invité à présenter ses activités et les grands résultats de la recherche “La culture architecturale des Français” (dirigée par Guy Tapie, 2011-14).

Le groupe FNRS “architecture et sciences sociales” à l’ENSAPBx | 31/05 – 2/06/23

L’ENSAP Bordeaux et le laboratoire PAVE accueillent du 31 mai au 2 juin les journées d’étude du groupe contact FNRS « Architecture et Sciences sociales ».

C’est la deuxième fois que PAVE organise ces rencontres à Bordeaux, cette édition réunira des membres de plusieurs établissements et laboratoires liant architecture et sciences sociales à Paris et en Belgique : Team 11, SASHA, LET, Uses&Spaces et PAVE.

Retrouvez ci-dessous le programme de ces journées

“se baigner en ville” | séminaire doctoral de Clément Brun | 16/05/2023 | 9h-13h

Vous êtes chaleureusement invités au prochain séminaire doctoral PAVE intitulé ” RENOUVEAU URBAIN, NATURE RECONSTRUITE ET PRATIQUES RÉCRÉATIVES DE LA VILLE“, organisé par Clément Brun et Kent Fitzsimons.

rendez-vous le 16 mai à partir de 8h45, à l’ENSAP Bordeaux (salle 7)

pour obtenir le lien – participation à distance : contactez fanny.gerbeaud@bordeaux.archi.fr

intervenants :

  • Guy Di Méo : professeur émérite, université bordeaux-montaigne
  • Sylvie Clarimont : professeur des universités, université de pau et des pays de l’adour, laboratoire tree
  • Maroua En-Nejjari : docteure-chercheuse associée, laboratoire aau
  • André Suchet : maître de conférence hdr, université de bordeaux, laboratoire laces
  • Clément Brun : doctorant, ensap bordeaux et université de bordeaux, laboratoire pave et laboratoire laces

résumé :

Dans les projets récents de renouvellement urbain, on observe souvent que la recherche d’un « retour de la nature » en ville va de pair avec l’essor de pratiques récréatives centrées sur le corps. Les citadins plébiscitent aujourd’hui les lieux de récréation proche d’éléments naturels comme l’eau et les espaces verts. En conséquence, les places et les parcs deviennent des « plages urbaines spontanées », les espaces au bord de l’eau permettent aux citadins de se relâcher et d’exposer leurs corps au soleil, au sol et au vent, au regard de l’autre.

Au Danemark, le succès d’une de ces néo-pratiques corporelles – la baignade urbaine – réinvente le rôle des quais portuaires de Copenhague comme nouveaux lieux du quotidien. On peut aujourd’hui se baigner au pied de son immeuble dans des bains portuaires aménagés, favorisant l’appropriation de la ville par l’habitant. À Bordeaux, les quais de part et d’autre de la Garonne sont dédiés à la promenade, au jeu, au sport et au retour de la nature. Par ces aménagements urbains à « échelle humaine », le corps trouve des espaces pour s’activer ou se reposer en plein coeur de la cité.
Ce séminaire, organisé dans le cadre de la thèse de Clément Brun portant sur la baignade urbaine et ses espaces à Copenhague, étudiera comment cette demande citoyenne pour des lieux dédiés aux pratiques
récréatives peut se traduire dans l’aménagement architectural et paysager urbain.

PAVE à l’Universidade Federal do Parana | 25/04 au 4/05/2023

Le Laboratoire PAVE entretient depuis plusieurs années un partenariat continu avec l’Universidade Federal do Parana (UFPR) et notamment le programme doctoral interdisciplinaire PPGMADE aujourd’hui dirigé par Cristina de Araujo Lima.

PAVE a accueilli pendant six mois Ormy Hutner Junior, doctorant du programme PPGMADE, à Bordeaux autour de son travail de thèse et de l’enquête en europe sur plusieurs sites du programme Urbinat.

Dans la continuité de ces échanges, et pour développer davantage encore les liens avec l’établissement et son programme doctoral, Olivier Chadoin et Fanny Gerbeaud sont venus à la rencontre de l’équipe enseignante et des étudiants du PPGMADE du 25 avril au 4 mai 2023. Au programme, présentations des laboratoires et des établissements, participation à des ateliers d’encadrement doctoral, visite de terrain de recherche, conférences et présentations sur les travaux du laboratoire PAVE avec Guy Tapie et célébration des 30 ans du programme doctoral PPGMADE.

Olivier Chadoin et Fanny Gerbeaud ont aussi rencontré les étudiants en architecture de l’UFPR autour des possibilités d’échanges internationaux dans le cadre de leur formation.

Un grand merci à toute l’équipe du PPGMADE, et tout particulièrement à Cristina de Araujo Lima et Junior Hutner pour leur accueil et cette semaine d’échanges très stimulants !

“L’animal et l’architect(ur)e” – HDR de Mathias Rollot | Kent Fitzsimons membre du jury

Mathias Rollot enseignant-chercheur dans l’équipe AAU-CRESSON à l’ENSA Grenoble soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) intitulée « L’animal et l’architect(ur)e. Une introduction » jeudi 4 mai 2023 à 14 heures, à l’Université Bordeaux-Montaigne, Esplanade des Antilles, à Pessac (salle des Actes, Bâtiment Administratif).

Parmi les membres du jury, J Kent Fitzsimons, maître de conférences et chercheur à PAVE dont les travaux portent sur la question abordée dans  cette HDR.

Jury :

  • Catherine Deschamps (rapportrice)
    Socio-anthropologue, Professeure SHSA à l’ENSA de Nancy, Docteure et HDR en Anthropologie, co-responsable du laboratoire LHAC.
  • J. Kent Fitzsimons (examinateur)
    B. Arch (McGill University) et Docteur en architecture (Rice University), Maître de conférences TPCAU à l’ENSAP de Bordeaux, chercheur membre du laboratoire PAVE.
  • Xavier Guillot (garant)
    Architecte DPLG, Professeur VT à l’ENSAP de Bordeaux, Docteur et HDR en Aménagement de l’espace – Urbanisme, chercheur membre de l’UMR CNRS PASSAGES.
  • Nicolas Tixier (rapporteur)
    Architecte DPLG, Professeur TPCAU à l’ENSA de Grenoble, Docteur en Sciences pour l’ingénieur, HDR en Sciences humaines – Architecture, directeur de l’équipe de recherche CRESSON (UMR CNRS AAU).
  • Nathanaël Wallenhorst (examinateur)
    Docteur en science politique, sciences de l’environnement et sciences de l’éducation, Professeur à l’Université Catholique de l’Ouest, HDR en Sciences de l’Education et Philosophie, membre de l’équipe de recherche LIRFE.
  • Chris Younès (examinatrice)
    Psychosociologue, Docteure et HDR en Philosophie, Professeure à l’ESA, fondatrice et membre du laboratoire GERPHAU et du Réseau Scientifique Thématique PhilAU.

Le dossier présenté dans le cadre de cette candidature à l’HDR comprend trois volumes :

  • un « rapport de synthèse » intitulé Histoires de contaminations, de 118 pages.
  • un « recueil de travaux » de 444 pages, qui présente vingt-quatre articles de recherche et des extraits de co-directions de revues et d’ouvrages de recherche collectifs.
  • une recherche inédite intitulée L’animal et l’architect(ur)e. Une introduction.
    Ce mémoire de 224 pages est fondé sur l’hypothèse d’une possible réconciliation entre architecture, éthiques animales et éthiques environnementales, ce travail de recherche entend proposer la figure de l’animal à la fois comme réponse à la crise biodiversitaire actuelle et comme catalyseur métamorphique pour la discipline architecturale, ses codes et ses normes, ses imaginaires et ses finalités, ses méthodes et ses éthiques. Pour ce faire, la recherche convoque des savoirs issus de la philosophie, de l’anthropologie, de l’éthologie et de l’écologie urbaine pour relire à nouveaux frais les concepts de zoöpolis, d’établissements humains ou encore d’architecture animaliste et leurs possibles conséquences sur l’architecture comme art de transformer la biosphère à destination de l’ensemble des êtres vivants y cohabitant. La recherche prend au sérieux la mise en difficulté supplémentaire que ces nouvelles orientations éthiques constituent pour la discipline architecturale – déjà largement obsolescence et perturbée par des sociétés modernes-liquides largement contradictoires avec ses principes ancestraux. La conclusion du travail est double, oscillant entre improbabilité de voir advenir un réel « désanthropocentrisme » des principes architecturaux d’une part, et opportunité stimulante de considérer une pluralité de disciplines architecturales pour favoriser les diversités (sociales et biologiques) d’autre part. En cela, la recherche tend à constituer un socle de réflexions et précautions, méthodes et ouvertures introductives à un sujet qui n’émerge que difficilement dans les milieux architecturaux.

Conversation avec C Mazel et L Caradec | chaire “Le logement de demain”

Caroline Mazel et Loeiz Caradec ont répondu aux questions d’Anne d’Orazio et de Manon Scotto au sujet de leurs travaux de recherche et de leurs enseignements sur la question du logement à l’ENSAP Bordeaux.

Retrouvez l’intégralité de cette conversation ici !

Travaux étudiants réalisés dans le cadre de l’enseignement d’analyse sur l’architecture contemporaine remarquable (optionnel S9), C Mazel et L Caradec (resp.) – ENSAP Bordeaux

Nouvelle publication INEF 4 | double-peau ventilée et architecture contemporaine remarquable

Les 18 et 19 novembre 2022, Myriame Ali-Oualla, post-doctorante et chercheuse pour la recherche INEF 4 – Nobatek a présenté certains résultats au colloque international de Florence “World Heritage in transition. About Management, protection and sustainability”.

Les actes du colloque sont désormais accessibles dans leur intégralité en suivant ce lien.

Retrouvez en page 112 l’article de Myriame Ali-Oualla et de Caroline Mazel (resp. scientifique de la recherche INEF-4 pour PAVE), consacré au campus Peixotto de l’Université de Bordeaux.

“20th-Century architectural heritage adaptation to present climate challenges: Interdisciplinary methods for a rational intervention”

nouvelle publication redivivus | Programme “Architecture du XXe siècle”

Le programme national du Ministère de la Culture, “Architecture du XXe siècle, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle”, a financé plusieurs recherches émanant des ENSA de France. Philippe Grandvoinnet (directeur de publication) et les Éditions du Patrimoine viennent de publier un ouvrage reprenant les enseignements des diverses recherches.

Pour l’agglomération bordelaise, retrouvez le chapitre rédigé par J.K. Fitzsimons et F. Gerbeaud consacré aux enseignements de la recherche REDIVIVUS menée de 2016 à 2021 sur plusieurs copropriétés modernes d’après-guerre de l’agglomération bordelaise.

> en savoir plus sur redivivus – volet exploratoire (2016-19)

> en savoir plus sur redivivus – volet expérimental (2020-21)

PAVE double lauréat de l’AMI “qualité du logement de demain” | Ministère de la culture

Le Ministère de la Culture a lancé en 2022 un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) en vue de la labellisation d’opérations de logements qui répondraient à des objectifs ambitieux de qualité pour la production du logement de demain.

Le programme “vise à renouveler les modalités de production du logement pour trouver par l’architecture un équilibre entre réponses à la transition écologique, coûts maîtrisés, inscription territoriale et qualité d’usage, et ce dans toutes ses dimensions : éthiques, techniques, procédurales, contractuelles.” Il comporte trois grands axes :

  • Faire porter les efforts sur la qualité d’usage du logement lui-même ;
  • Interroger l’évolution des types d’habitation au regard des enjeux sociétaux et de la transformation des modes de vie ;
  • Réinterroger la chaîne de production.

+ d’info sur le programme “Engagés pour la qualité du logement de demain”

Continuer la lecture de PAVE double lauréat de l’AMI “qualité du logement de demain” | Ministère de la culture

“Double-peau ventilée et architecture du XXe siècle” | recherche RenovDSF | 9/11/2022

Ce matin, 9 novembre 2022, l’équipe pluridisciplinaire de la recherche RenovDSF a présenté le contexte et les principaux résultats de ce travail mené sur plusieurs bâtiments du XXe siècle équipés – on envisagés pour la pose – d’une isolation par double-peau ventilée.

Une synthèse de l’évènement sera bientôt disponible sur cette page !

La recherche RenovDSF a regroupé des chercheurs et professionnels de divers horizons. Parmi eux, Myriame Ali-Oualla, post-doctorante pour sur cette recherche, et Caroline Mazel, responsable scientifique du volet acceptabilité et faisabilité du dispositif mené par le laboratoire PAVE.

Le projet était financé par la Région Nouvelle-Aquitaine et porté par Nobatek / INEF4, I2M-Université de Bordeaux, les laboratoires PAVE et GRECCAU de l’ENSAPBx, Coveris et la DRAC Nouvelle-Aquitaine.

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Introduction – Présentation du projet RenovDSF et histoire de la double peau

  • Présentation du projet RenovDSF, Stéphanie Decker, docteure-ingénieure- cheffe de projets, NOBATEK/INEF4
  • Histoire de la double peau, Myriame Ali-Oualla, Architecte Post-doctorante, I2M/ Université de Bordeaux

Apprendre d’expérience passées – considérations architecturales et énergétiques

  • Introduction  et Acceptabilité (état de l’art + études de cas), Myriame Ali-Oualla, Architecte Post doctorante et Hugo Guyomard, Ingénieur Doctorant -Coveris
  • Faisabilité (démarche, préconisations, perspective), Caroline Mazel, Architecte DPLG.  Maître de conférences à l’ensapBx. Chercheure membre du laboratoire PAVE.

 Analyse technique-économique, Hugo Guyomard, Ingénieur Doctorant -Coveris

 Quelle performance énergétique et environnementale ? Hugo Guyomard, Ingénieur Doctorant -Coveris

 Pour quelle valeur patrimoniale ? DRAC Nouvelle Aquitaine11h30 

 Échanges avec le public

PROFESSION, ARCHITECTURE, VILLE, ENVIRONNEMENT | ENSAP Bordeaux | Centre Emile Durkheim

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search