Archives de catégorie : Billets

NOUVELLE PUBLICATION POPSU | “la metropole coopérative et ses ressources”

L’équipe de recherche POPSU est ravie de vous annoncer la parution du nouveau cahier issu de ce programme national, intitulé “La métropole coopérative et ses ressources”, publié chez Autrement. Ce cahier est tiré de la recherche en cours portant sur le partage des ressources métropolitaines, menés par Laura Brown et Fabien Reix. Retrouvez ici la présentation de ce livret écrit par L. Brown, F. Reix, A. Gonzalez, P. Godier et M. Mautray.

Comment coopérer sans être sur un pied d’égalité ? Alors que le découpage entre ville et campagne reste un marqueur des représentations en matière d’inégalités, les territoires riches en « ressources » semblent tirer leur épingle du jeu face à des métropoles souvent perçues comme « vampirisantes ». Cette recherche menée sur la gestion de l’eau et de l’alimentation à Bordeaux témoigne de la mise en place de projets de coopération entre territoires qui tentent de s’organiser autour de biens et d’intérêts communs“.

> Cliquez ici pour visiter la page de la recherche POPSU

Appel à contributions | 15th IfOU CONFERENCE | ENSAPBx 29/06-1/07/2022

Di 29 juin au 1er juillet 2022, l’ENSAP Bordeaux accueillera la 15e Conférence IFoU (15th Conference of the International Forum on Urbanism). Les trois laboratoires de recherche de l’ensapBx (PAVE, GRECCAU et PASSAGES) vous invitent à soumettre vos propositions de contributions jusqu’au 20 février (nouveau délai de rigueur) sur le site de l’évènement.

PAVE (Olivier Chadoin, Patrice Godier, Kent Fitzsimons) participe aux orientations scientifiques de cette conférence qui portera sur l’enseignement en architecture au regard de l’évolution des territoires et des enjeux mondiaux qu’ils rencontrent.

Trois chercheurs PAVE parlent d’habitat | semaine de culture scientifique 2022

Ecoutez ici trois chercheurs du laboratoire PAVE parler de leurs recherches sur l’habitat : Myriame Ali-OUalla, Maël Gauneau et Fanny Gerbeaud.

Podcasts réalisés par l’association Dealers de Sciences (Université de Bordeaux) dans le cadre de la semaine de culture scientifique 2022 “Terre et toits” sur le thème de l’habitat.

Myriame Ali-Oualla

Maël Gauneau

Fanny Gerbeaud

 

Louise jammet sur “la ville de demain” | radio campus | 18/01/2022

Ce soir, Louise Jammet, jeune docteure PAVE- Centre Emile Durkheim, participera à la table ronde “La ville de demain : comment (bien) loger tout le monde ?” organisée par l’association Dealers de sciences. Les quatre intervenants de la table ronde :

Cette discussion sur le futur de l’habitat au sein de l’agglomération bordelaise sera diffusée en direct sur Radio Campus Bordeaux 88.1, de 18h à 19h.

séminaire “Prévoir l’imprévisible. Quels choix résidentiels lorsqu’on vieillit ?” | 9/02/2022

Le séminaire est prévu sur un format hybride – précisions et liens à venir pour suivre l’évènement à distance.

Pour une très large part de personnes âgées, l’idéal est de vieillir « chez soi » le « plus longtemps possible ». Car habiter n’est pas simplement se loger. Plus qu’une réponse aux besoins matériels, l’habitat est un facteur identitaire fort pour des individus fragilisés. Habiter c’est vivre. Confronté au vieillissement de ses occupants, l’habitat peut cependant se révéler être un « piège », assignant ses résidents âgés dans un environnement inadapté.

Ce séminaire est organisé dans le cadre de la thèse de Maël Gauneau portant sur l’anticipation du vieillissement pour des personnes vivant à domicile. Il se donne pour objectif de questionner le domicile à l’aune du vieillissement et au prisme, notamment, du parcours résidentiel de ses occupants.

pour toute information :

mael.gauneau@bordeaux.archi.fr | fanny.gerbeaud@bordeaux.archi.fr

Olivier chadoin sur les Ville(s) de demain | 1/12/2021 | 308 – maison de l’architecture

Olivier Chadoin, chercheur et directeur de PAVE, intervient aujourd’hui au 308 pour le colloque “ville(s) de demain – s’adapter et inventer”. Il participe à la table ronde n°1 Tabler ronde n°1 ” La ville constituée : s’adapter” aux côtés de Hervé Alloy, Catherine Coutellier, Benoit Gandin, Barthélémy Schlumberger.

Ce colloque est organisé par le Conseil régional de l’Ordre de Nouvelle-Aquitaine et le Barreau de Bordeaux dans le cadre du partenariat qui les réunit, autour de problématiques sociétales, sur lesquels architectes et avocats portent un regard croisé. Il réunit des architectes et avocats, des élus locaux, acteurs du cadre de vie philosophe, sociologue, entreprise, ingénieur, usagers.

https://youtu.be/yvtVSC6H_a8

Continuer la lecture de Olivier chadoin sur les Ville(s) de demain | 1/12/2021 | 308 – maison de l’architecture

Olivier Chadoin invité au séminaire de l’IDHES | 25/11/2021

Olivier Chadoin était l’invité du Séminaire de recherche de l’IDHE.S et du département de sociologie de l’université Paris Nanterre, le 25/11/2021, pour présenter son travail sur les architectes.

Ce séminaire intitulé “Lignes d’effervescence en sociologie des groupes professionnels” se déroule du 7 octobre au 27 janvier 2022, de10 h à 13 h, à l’Université Paris-Nanterre. Il est organisé par Valérie Boussard et Charles Gadea de l’Université Paris Nanterre, IDHE.S.

Continuer la lecture de Olivier Chadoin invité au séminaire de l’IDHES | 25/11/2021

CAMBO – nouvelle parution et soirée de lancement | 7/12/2021

Le nouveau numéro de la revue CaMBo (les Cahiers de la Métropole Bordelaise) est disponible ! Le numéro #20 de la revue est intitulé “La ville qui aimait l’art ?” comprend notamment un article de Patrice Godier, chercheur à PAVE,  sur les chais des Chartrons et la ZAC coeur de Bastide (“Les deux ‘ZAC de départ’ du renouveau bordelais”).

Une soirée est organisée pour le lancement de ce dernier numéro, le mardi 7 décembre à la fabrique POLA, à 18h (10 quai de Brazza, Bordeaux). La présentation du numéro sera suivie d’un apéritif. Réservation obligatoire à communication@aurba.org ou au 05 56 99 86 39

Retrouvez ci-dessous le sommaire de ce numéro de novembre 2021 :

Éditorial du n°20 de CaMBo, par Françoise Le Lay, directrice des études de l’a-urba

Entrez les artistes ! CaMBo annonce la couleur pour un dossier consacré à la relation complexe, parfois tourmentée, entre l’art et la ville… et le politique. Il ne s’agit pas seulement de décoder les formes d’expression proposées par l’art urbain contemporain mais de s’interroger sur cette toile XXL que représente la ville. Avons-nous besoin d’art dans la cité, et pourquoi ? Quelle place est faite aux artistes ? Quel rôle ont-ils ? Que partagent-ils avec les urbanistes ?
Au fil des textes, les auteurs de ce dossier évoquent l’OEil de l’artiste, sa capacité à porter le regard, à le déplacer, à voir comme si c’était la première fois. « Qu’est-ce que l’artiste ? » interrogeait Bergson : « C’est un homme qui voit mieux que les autres car il regarde la réalité nue et sans voile ».
Ainsi, dans la ville, l’artiste peut saisir et révéler ce que passants et habitants ne voient pas, ou plus. Il imprime sa création sur une façade ou sous un pont, l’inscrit dans le coin d’un panneau, la grave sous nos pas, l’installe au centre d’une place ou la glisse subrepticement sur un trajet familier. Au travers de sa vision, Il réenchante l’urbain quotidien. D’aucuns considéreront qu’il impose sa conception du beau et du monde.
L’art dans la ville est à la fois expérience sensorielle et interpellation. Car au-delà de l’oeuvre, il y a ce qui se joue « hors-cadre », « hors-champ » : le lieu, l’espace public, le quartier. La ville. Son histoire. Les habitants et les usages. Les futurs possibles. C’est tout cela que l’artiste nous invite à percevoir. Certes la démarche artistique reste une expression de soi mais elle est aussi une manière de questionner les évidences. De chahuter les conventions.
Décaler le regard, mettre en perspective, c’est aussi ce que fait, à sa façon, l’urbaniste. Pour dépasser la bataille du beau et du laid, l’antagonisme entre le modèle vertueux et celui qui est dénoncé, pour enterrer les guerres de territoires (entre ville et campagne pour n’en citer qu’une). Encore faut-il se libérer « des persistances rétiniennes les plus installées » qu’examine Jean-Marc Offner dans Anachronismes urbains. Dans cette ambition, l’urbaniste n’est pas démuni d’outils et de créativité : les mots et la quête de définitions, l’observation et la recherche de la mesure, l’invention de nouvelles formes de représentation, ou encore le recueil de la parole afin d’entendre les aspirations des citoyens. Parfois aussi, il lui arrive de nouer une alliance bienheureuse avec l’artiste.
Regarder autrement, c’est embrasser la complexité. C’est éviter de porter sur un paysage, un projet, des modes de vie, un jugement esthétique, social ou moral.
L’art, comme l’urbanisme, s’emploie à préférer la nuance à la bien-pensance.

PAVE au Symposium de l’ICOMOS | Reykjavik | 2/12/2021

Cinq membres de PAVE communiqueront au Symposium de l’ICOMOS le 2 décembre 2021, autour de leurs recherche sur les programmes Architecture Contemporaine Remarquable” et “redivivus”.

Ce symposium sera consacré à la thématique “Climate Change and Cultural Heritage”. Participez en ligne à cette journée de conférences et suivez dès 10.55 les contributions des membres de PAVE :

  • 10:55 Loeiz Caradec et Caroline Mazel : “Structural Permanence in 20th Century Architecture : a Vector of Sustainibility –
    Spatial intervention approaches and recommendations for cultural dissemination through the case of individual housing in New Aquitaine” (recherche ACR)
  • 11:15 Aline Barlet, Fanny Gerbeaud et Kent Fitzsimons : “Reconciling Heritage Preservation and Sustainability in Late Modernist Co-ownership Neighbourhoods: Methods and Tools From a Research Experiment in Greater Bordeaux (France)” (recherche redivivus)

Guy Tapie au congrès international IWRA | Daigu – Corée | 2/12/2021

Guy Tapie présentera le 2 décembre 2021 à Daigu, en Corée du Sud, certains résultats de la recherche ADEQWAT menée conjointement avec Laura Brown. Cette recherche était dédiée à la ressource en eau et les usages qui en sont faits dans la métropole bordelaise. Le 17e World Water Congress est organisé par l’International Water Resources Association (IWRA).

Programme du congrès international IWRA

Davantage d’info sur la recherche ADEQWAT

FaBien Reix et adrien gonzalez au 19th swiss geoscience meeting | 20/11/2021

Dans le cadre du programme POPSU III, portant sur le partage des ressources entre la métropole bordelaise et ses territoires voisins, deux chercheurs de l’équipe – Fabien Reix et Adrien Gonzalez – ont présenté leurs travaux sur “La métropole coopérative et ses ressources” le 20 novembre 2021 dans le cadre du Symposium du 19th Swiss Geoscience Meeting, dans la section “Human Geographies: Cities, Regions, Economies”.

Continuer la lecture de FaBien Reix et adrien gonzalez au 19th swiss geoscience meeting | 20/11/2021

Myriame Ali-Oualla aux MAPI DAYS | 24/11/2021

Myriame Ali-OUalla, jeune docteure et post-doctorante PAVE le 24 Novembre prochain en matinée (11h15-12h15) à la journée d’études « L’enseignement clinique. Dispositifs pédagogiques au service de l’apprentissage en situation réelle », dans le cadre des MAPI days (Mission d’Appui à la Pédagogie et à l’Innovation). 

Lors de la conférence-débat, elle interviendra pour faire un retour réflexif sur l’intégration du Solar Decathlon 2016-2018 et du projet BKlab (living lab) actuel dans le cadre d’une formation universitaire transdisciplinaire. Il s’agit de questionner les enjeux (apports & limites) de « l’enseignement clinique » et de la « pédagogie active ».

Continuer la lecture de Myriame Ali-Oualla aux MAPI DAYS | 24/11/2021

Olivier Chadoin et Laura Brown à l’observatoire de l’économie de l’architecture

En 2021, le Ministère de le Culture a créé un Observatoire de l’économie de l’architecture ayant vocation à dresser un panorama de la filière de l’architecture pour mieux la soutenir et la valoriser. Dans ce cadre, Olivier Chadoin et Laura Brown ont été invités à présenter leurs travaux sur la profession d’architecte le 16 novembre 2021.

communication de Laura Brown à 1’35

conference de Laura Brown | colloque “profession ? architectes” | 24/11/2021

Dans la suite du cycle de conférences organisé par l’ENSA Nancy, Laura Brown, chercheurs à ESPI2R et à PAVE, donnera une conférence introductive le 24/11/2021 qui portera sur “la condition internationale des architectes”, à 9h30.

La conférence présente une recherche menée sur les conditions d’internationalisation des architectes contemporains. Après avoir défini les contours d’un groupe professionnel établi et montré son internationalisation, il s’agira d’exposer des explications sociologiques du phénomène. L’internationalisation repose d’abord sur des représentations favorables à la circulation des expertises et des individus, et un système de formation ouvert aux partenariats multilatéraux. Ensuite, sur des ensembles de pratiques professionnelles, segments, qui se détachent ou reproduisent à l’étranger un modèle d’activités de maîtrise d’oeuvre, traditionnel. Enfin, l’internationalisation se fonde sur la structure sociale du groupe professionnel. Tous les architectes ne s’internationalisent pas, mais des socialisations différenciées révèlent des profils types, enclins à internationaliser leurs parcours. Finalement, l’internationalisation des diplômés en architecture questionne l’avenir du groupe professionnel : qui est architecte et qui ne l’est pas ? Comment accompagner les jeunes diplômés dans leur insertion, quelle qu’elle soit ?

Continuer la lecture de conference de Laura Brown | colloque “profession ? architectes” | 24/11/2021