Guy Tapie

Professeur de sociologie, École Nationale d’Architecture et de Paysage de Bordeaux, Chercheur au Laboratoire PAVE. Membre titulaire du Centre Emile Durkheim, UMR CNRS 5116.

guy.tapie@bordeaux.archi.fr

Domaines de spécialisation
  • sociologie urbaine
  • sociologie des professions
  • l’habitat, l’architecture et l’urbanisme
  • la métropolisation
  • la comparaison internationale
Responsabilités scientifiques et institutionnelles, titres

Directeur de thèses (École doctorale SP2, Université de Bordeaux). Membre du Comité de pilotage du Centre d’innovation sociétal, « Forum Urbain de Bordeaux ». Chevalier de l’Ordre de la légion d’honneur (2015).

Recherches en cours

De nombreux travaux de sociologie générale, de sociologie urbaine, des professions ou d’autres qui portent sur la fabrication des villes et de l’habitat, croisent formes de vie sociale, systèmes socio-politiques et formes matérielles. M’inscrivant dans ce champ théorique, mes réflexions se focalisent sur la fabrication des espaces (architecture, espaces urbanisés, métropoles). Elles se déploient en trois axes principaux.

  • Le premier se place du point de vue des acteurs et des dispositifs d’organisation dont les fonctions essentielles sont de décider, de planifie, de penser, de gérer, le cadre de vie matériel. En continuité avec une production passée, je m’intéresse aux professions, métiers de l’architecture et de l’urbanisme et à toutes leurs déclinaisons dont la plus récente concerne les activités de médiation et de diffusion de l’architecture. L’objectif est d’analyser les substrats disciplinaires, les pratiques et les résultats de l’activité de ces groupes. Au-delà d’une approche substantive, je replace leur action dans les systèmes de décision et les dispositifs de production, en m’attachant en particulier à caractériser les processus de coopération en jeu et à saisir les dynamiques collectives de fabrication des espaces.  La ville, maintenant la métropole, et les projets urbains, architecturaux, territoriaux, sont le cadre de mes investigations et théorisations.
  • Un deuxième axe interroge l’habitat dans les sociétés contemporaines. Les savoirs accumulés à son propos sont  remarquables, de l’analyse des politiques publiques aux formes spatiales ou encore au regard de l’évolution des modes de vie. L’actualité du thème est plus grande que la production et la conception d’habitat révèle des processus culturels, sociaux, politiques fondamentaux. J’inscris mes productions dans des recherches ciblées sur les pratiques contemporaines (habitat participatif, habitat individuel, habitat sécurisé, exclusion) dans le cadre d’une théorisation plus générale sur les significations de l’habiter dans les sociétés humaines.
  • Un troisième axe replace l’analyse des formes matérielles (territoires, espaces architecturaux et urbains) dans des dynamiques historiques et sociétales confrontées à de nouveaux impératifs économiques, sociaux et écologiques dont « la transition énergétique ». Travailler sur plusieurs contextes régionaux, nationaux et locaux s’est imposé pour être en phase avec la globalisation des enjeux, l’interrogation sur le pouvoir des Etats nations et sur le transfert de plus en plus rapide d’expériences et de savoirs. C’est l’occasion de mises en perspective internationales pour appréhender les questions spatiales et sociétales à une autre échelle.

De manière transversale, j’interroge des pratiques  scientifiques pluridisciplinaires entre le champ de la sociologie, de l’architecture et de la ville.

Enseignement
  • Cours  “Société et architecture”
  • Cours : “Sociologie de l’habitat : société, modes de vie, appropriation” (Ensapbx)
  • Cours : “Initiation à la recherche” (Ensapbx)
Publications récentes

Ouvrages

  • 2018, Ignis mutat res project. Towards new metropolitan mobility: energy efficient transitions, urban, socio-environmental. Bordeaux (France), Cincinnati (USA), Curitiba (Brazil), Patrice Godier, Kent Fitzsimons, Guy Tapie, Cristina de Araujo Lima. Chapter in “North-south university research partenerships in Latin and the Caribbean”, Mac Millan editors, New York.
  • 2018, L’éveil métropolitain: l’exemple de Bordeaux, Avec P. Godier et T. Oblet, Edition du Moniteur.
  • 2017, La culture architecturale des Français, Editions Patrimoine et Presse Nationale de Sciences po, (Direction)
  • 2014, Sociologie de l’habitat contemporain. Vivre l’architecture. Editions parenthèses.
  • 2009, Bordeaux Métropole, un futur sans rupture, Ouvrage collectif, direction avec C. Sorbets, P. Godier, Editons parenthèses.
  • 2009, La fabrication de la ville : métiers et organisations, Ouvrage collectif, Direction scientifique avec V. Biau, Editions Parenthèses.
  • 2007, Cross-Cultural Urban Design: Global and Local Practices, de Catherin Bull, Davisi Boontharm, Guy Tapie, Darko Radovic, Claire Parin, Routlege et Francis, Londres.
  • 2005, Maison individuelle, architecture, urbanité, direction scientifique, éditions de l’aube, La tour d’aigues.

Articles revues ou chapitres d’ouvrages

  • 2018, Sociologia do espaço : modelos de interprecao, revista Sociologias, nº 47, jan-abr de 2018.
  • 2014, Revue Lieux communs, Le nouveau monde des architectes : fragmentation des marchés et socialisation préférentielle.
  • 2014, La culture professionnelle des urbanistes, in L’urbanisme en partage, L. Viala (Direction), p 67-80, Edition de lEsperou.
  • 2013, Bordeaux et ses banlieues. La construction d’une agglomération, MétisPresse, 2013, sous la direction d’O. Ratouis. Rédaction de 4 notes.
  • 2012, La résidence sécurisée, l’expansion des accédants à la sécurité, avec Caroline Mazel, in Urbia – Les Cahiers du développement durable, Juin 2012.
  • 2012, Théories de la fabrication des espaces, Cahiers de la recherche architecturale et urbaine.
  • 2012, Figures sociologiques et spatiales de l’habitat individuel contemporain, Actes du colloque Maison individuelle, vers et envers des paysages soutenables ?, La Villette, Editions de La Villette.

 Rapports

  • 2017, Perception et Usages du confort. Enquêtes auprès de clients de maisons individuelles, Saint Gobain, Direction.
  • 2014, La culture architecturale en France. Architectes, publics, médiateurs, Avec P. Godier, Caroline Mazel et collectif, Ministère de la Culture et de la communication.
  • 2013, Énergie, mobilités durables et métropolisation à l’épreuve d’un nouveau paradigme énergétique : France, Brésil, USA. Rapport final programme de recherche Ignis Mutat Res. Avec K. Fitzsimons, P. Godier, C. De Araujo Lima, Rebecca Williamson.
  • 2013, Économie de la connaissance et ville créative, des théories aux stratégies urbaines. Plate forme d’observation des stratégies et des projets urbains de Bordeaux, GIE Atelier international du Grand Paris et des projets architecturaux et urbains – Communauté Urbaine de Bordeaux.
Direction scientifique de programmes de recherche
  • 2016 – 2019, Direction scientifique du programme Habitat et vieillissement : vers de nouvelles innovations sociales ? Région Nouvelle Aquitaine – Conseil départemental Gironde
  • 2005 – 2014, Plate forme d’observation des projets et stratégies urbaines I et II: site de Bordeaux.
  • 2002 – 2007, Coordination scientifique du programme de recherche Activités d’expertise et modes de coopération interprofessionnelle, PUCA, RAMAU, avec V. BIAU,
  • 1999 – 2005 Coordination scientifique du programme de recherches et d’expérimentations, Maison individuelle, Architecture, Urbanité, PUCA.
  • 1995 – 1997, Coordination scientifique d’un colloque et d’un ouvrage, L’élaboration des projets urbains et architecturaux en Europe, Les acteurs, Plan Construction et Architecture, Ministère de l’Equipement (Michel Bonnet).

 

ensap Bordeaux | Centre Emile Durkheim